samedi, février 4, 2023

3 bonnes raisons de solliciter l’intervention d’un spécialiste en désinsectisation

La présence de certains types d’insectes dans votre environnement est un grand danger. En effet, certains d’entre eux sont nuisibles à l’Homme...

Articles Récents

Vitrier Paris : Comment changer une vitre de fenêtre ? 

Si vous prévoyez un remodelage ou ajoutez de nouvelles fenêtres à votre maison, il est important d'apprendre à changer une fenêtre. La...

Soirée Karaoké : opter pour la maison ou un restaurant Karaoké

La soirée karaoké est un excellent moyen de passer un bon moment entre amis ou en famille. Cependant, pour que la soirée...

Les principales raisons de recourir aux services d’un courtier

Le courtier en crédit immobilier joue un rôle de médiateur entre les banques et l'emprunteur. C'est sous le statut d'indépendant qu'il intervient...

La boxe, une discipline sportive qui permet de booster sa confiance en soi

La confiance en soi est un élément capital pour toute personne qui souhaite s’épannouir. Cela reste très important que ce soit sur...

Prévenir et traiter le cancer du sein : l’importance de la nutrition et de l’activité physique

Essayer de bien s’alimenter est important non seulement en prévention primaire, c’est-à-dire contre l’apparition d’une tumeur, mais il est également essentiel lorsqu’une pathologie tumorale est déjà apparue. Une bonne nutrition peut donc devenir complémentaire aux thérapies oncologiques, pour aider le patient à se sentir mieux, en limitant les effets secondaires des traitements et la possibilité de rechutes.

Le cancer du sein est le cancer féminin le plus important parmi les néoplasmes (deuxième en incidence après le cancer de l’intestin et premier en mortalité pour les femmes), touchant environ 1 femme sur 8 au cours de sa vie et, selon les dernières données, le nombre de diagnostics a augmenté de 10 % au cours des cinq dernières années. C’est pourquoi nous avons décidé de parler de nutrition et de cancer du sein.

Cancer du sein : les cas augmentent, mais la survie s’améliore

A l’occasion du Focus on Breast Cancer, les données mises à jour jusqu’en 2020 ont été présentées : bien que le nombre de diagnostics de cancer du sein en France ait augmenté au cours des cinq dernières années, il y a eu aussi une baisse de la mortalité. obtenue grâce à une plus grande diffusion des programmes de dépistage et des traitements d’amélioration.

Nnutrition et cancer du sein : entretien avec le dr pasanisi

Prévenir l’aggravation de la maladie est donc essentiel. Et cette activité implique directement toutes les femmes, d’une part, avec la participation à la mammographie et, d’autre part, également à la suite d’une alimentation saine style. Essayer de bien s’alimenter est important non seulement en prévention primaire , c’est-à-dire contre l’apparition d’une tumeur, mais c’est aussi essentiel lorsqu’une pathologie tumorale est déjà apparue. Une bonne nutrition peut donc devenir complémentaire aux thérapies oncologiques, pour aider le patient à se sentir mieux, en limitant les effets secondaires du traitement et la possibilité de rechute.

Après la ménopause , les femmes en surpoids et obèses ont plus de cancer du sein (CM), environ 50 % de plus que les femmes de poids normal. L’ obésité et le surpoids sont également associés à un mauvais pronostic. Une grande partie du risque s’explique par l’association du surpoids à une plus grande production périphérique d’œstrogènes (due à l’activité de l’aromatase dans le tissu adipeux) et à une plus grande biodisponibilité des œstrogènes (chez les obèses la concentration dans le sang de la globuline qui se lie hormones sexuelles, la SHBG, est plus faible).

Le trouble métabolique et la résistance à l’insuline avec des niveaux élevés d’insuline sont d’autres facteurs de risque importants. En effet, l’insuline stimule la synthèse des androgènes dans l’ovaire et de nombreuses études prospectives ont constamment montré que des taux plasmatiques élevés d’androgènes, en particulier de testostérone, sont associés à un risque élevé de tomber malade, aussi bien avant qu’après la ménopause.

Tous ces facteurs métaboliques, anthropométriques et hormonaux qui affectent le risque et le pronostic de MC peuvent être modifiés en agissant sur le mode de vie . De nombreuses études ont constamment montré que les femmes qui font régulièrement de l’exercice tombent moins malades. Le mécanisme de protection est complexe, incluant probablement l’effet de l’activité physique sur la sensibilité à l’insuline, mais pas seulement. Dans le cadre de modes de vie corrects, un rôle fondamental est également celui de la nutrition.

Légumes et aliments non raffinés

 Privilégier les aliments végétaux, peu ou pas raffinés industriellement, caractéristiques du régime méditerranéen , aide à maintenir un taux d’insuline bas et réduit la résistance à l’insuline. Dans les études DIANA (alimentation et androgènes), nous avons montré qu’en quelques mois, il est possible de réduire considérablement le poids corporel, le tour de taille, l’insuline, la glycémie, le cholestérol, les triglycérides, les hormones sexuelles et d’augmenter considérablement la SHBG, la protéine de liaison du sexe. hormones, avec une alimentation inspirée de la philosophie macrobiotique et de la tradition méditerranéenne.

Les principaux aliments qui favorisent l’obésité, et qui doivent donc être fortement limités , sont, par ordre d’importance :

  • frites
  • pommes de terre
  • Viandes transformées
  • viande rouge fraîche
  • Boissons sucrées
  • bonbons et farines raffinés
  • jus de fruits.

Au contraire, « les fruits, les légumes, les céréales complètes et les graines oléagineuses aident à ne pas prendre de poids ».

Nutrition et activité physique : comment fonctionnent-elles chez les femmes atteintes d’un cancer du sein ?

Rester mince et éviter la prise de poids pendant le traitement du cancer , car le surpoids, avant et après le diagnostic, est associé à une survie plus courte et à une mortalité plus élevée par cancer du sein.

Évitez un mode de vie sédentaire et trouvez des moyens de bouger davantage pendant la journée, car l’activité physique, avant et après le diagnostic, est associée à une meilleure survie et à une mortalité plus faible par cancer du sein.

La consommation quotidienne de produits riches en fibres (céréales complètes, légumineuses, légumes non féculents, fruits) est recommandée, car la consommation de fibres, bien qu’évoquée seulement avant le diagnostic, est associée à une meilleure survie.

La consommation de viandes grasses et d’aliments industriels riches en matières grasses est déconseillée car l’ apport en matières grasses, notamment en graisses saturées , évalué uniquement avant le diagnostic, est associé à une survie plus faible.

Une consommation modérée de soja n’est pas recommandée , car leur consommation après diagnostic est associée à une meilleure survie.

Latest Posts

Vitrier Paris : Comment changer une vitre de fenêtre ? 

Si vous prévoyez un remodelage ou ajoutez de nouvelles fenêtres à votre maison, il est important d'apprendre à changer une fenêtre. La...

Soirée Karaoké : opter pour la maison ou un restaurant Karaoké

La soirée karaoké est un excellent moyen de passer un bon moment entre amis ou en famille. Cependant, pour que la soirée...

Les principales raisons de recourir aux services d’un courtier

Le courtier en crédit immobilier joue un rôle de médiateur entre les banques et l'emprunteur. C'est sous le statut d'indépendant qu'il intervient...

La boxe, une discipline sportive qui permet de booster sa confiance en soi

La confiance en soi est un élément capital pour toute personne qui souhaite s’épannouir. Cela reste très important que ce soit sur...

Les plus Vus

Les bijoux que les hommes aiment porter

Tous les hommes n'aiment pas porter des bijoux, tandis que d'autres aiment l'idée de porter des bijoux, mais ne savent pas par...

Votre maison bénéficierait-elle d’appareils domestiques intelligents ?

Vivre au 21 e siècle a apporté un certain nombre d'avantages et d'inconvénients et celui qui se situe dans la zone grise est la...

Que faire avant et pendant les coupures de courant?

Les pannes de courant peuvent vous causer de gros problèmes. Ceux-ci peuvent se produire en hiver et/ou en été. En cas de...

Quelles activités permettent d’explorer la vie nocturne de Bali ?

De nombreux voyageurs sont attirés par le style de vie détendu à Bali, ses belles plages tropicales et sa culture balinaise. En...

Les destinations pour un circuit oenotouristique en Nouvelle-Zélande

Les chances que vous ayez déjà goûté aux vins néo-zélandais sont fines. Cela vient du fait que le pays des Kiwis ne...