Comment vaincre le syndrome de la jambe sans repos ?

Comment vaincre le syndrome de la jambe sans repos ?

Le phénomène des jambes sans repos est une maladie qui touche beaucoup de personnes dans le monde. Il se manifeste par une envie irrépressible de bouger la jambe pendant la nuit. Parfois, ce mal peut engendrer de fortes douleurs. Plusieurs moyens sont cependant disponibles pour soulager les effets de cette maladie et vous permettre de retrouver le plaisir d’un bon sommeil. Découvrez 4 astuces pour vaincre le syndrome des jambes sans repos.

le syndrome de la jambe

Adopter les bonnes habitudes de vie

Encore appelée la maladie de Wyttman-Ekbom, le syndrome des jambes sans repos est une maladie qui touche environ 8 % des personnes qui vivent en France. Il se manifeste par une envie répétée de bouger les jambes. Beaucoup de personnes arrivent à réduire la fréquence des symptômes de ce mal en adoptant de saines habitudes de vie.

Évitez par exemple de dormir sur un lit mal conçu et peu adapté. L’achat canapé convertible ou d’un matelas ferme assure un meilleur confort de sommeil et préserve mieux vos muscles, donc votre santé. Par ailleurs, selon une étude, les exercices des membres inférieurs ou aérobiques menés 3 fois par semaine permettent de réduire considérablement les manifestations du syndrome.

Le massage des jambes est également un excellent moyen pour lutter contre la jambe sans repos. Cette astuce est recommandée par une multitude d’organismes de santé. Pratiquez donc le massage de vos jambes au moins 2 fois par semaine pendant 45 minutes. Cela améliore la circulation sanguine et libère de la dopamine.

Vous pouvez acheter des accessoires comme une couverture lestée pour mieux dormir la nuit. Cette dernière réduit l’anxiété et soulage donc les jambes sans repos.

Prendre des médicaments

Le syndrome de la jambe sans repos crée l’insomnie chez les personnes qui en sont atteintes. Les médecins préconisent donc souvent des médicaments. Généralement, ces derniers ne traitent pas la maladie de façon spécifique. Ils permettent juste de mieux dormir, de réduire les symptômes ou de limiter les mouvements parfois involontaires des jambes pendant la nuit.

  • Les agents dopaminergiques

Ce sont des médicaments qui agissent sur l’action de la dopamine. Vous devez les consommer à faible dose puisqu’ils peuvent avoir des effets secondaires comme les vomissements.

  • Les anticonvulsivants

Dans le cas où les symptômes sont graves, la prise d’un anticonvulsivant peut être très bénéfique. Ce dernier peut inhiber les neurones qui provoquent les mouvements répétés de la jambe. Il est utilisé lorsque les agents dopaminergiques semblent inefficaces pour résoudre le mal.

  • Les sédatifs

Ils sont réputés pour soulager les symptômes du syndrome des jambes sans repos et vous aident à mieux dormir. Vous devez les prendre lorsque vous voulez dormir. Par ailleurs, leur efficacité peut être réduite avec le temps et la prise fréquente.

  • Les analgésiques narcotiques

Ils interviennent lorsque les symptômes deviennent insupportables, c’est-à-dire lorsqu’ils s’accompagnent de douleurs. Ces médicaments permettent d’entraver la transmission des messages de douleurs depuis le cerveau. Leurs actions sont puissantes, mais à cause de leurs effets secondaires, les médecins les recommandent très rarement.

Utiliser le savon de Marseille et les compresses chaudes ou froides

Contrairement à ce que vous pouvez croire, l’utilisation du savon de Marseille permet de vaincre efficacement la jambe sans repos. En effet, ce dernier est riche en chlorure de potassium. Cet élément chimique présent sur le corps après la douche est inhalé pendant la respiration. Une fois dans l’organisme, il agit et diminue les mouvements de la jambe. Vous retrouvez donc peu à peu un sommeil paisible.

Les compresses chaudes ou froides sont reconnues pour leurs effets bénéfiques contre les contorsions ou les égratignures. Elles sont très efficaces pour traiter la jambe sans repos. Lorsque vous les posez sur la jambe, les compresses créent des sensations que le cerveau doit traiter. Ce dernier occupé ailleurs n’est plus trop concentré sur les symptômes du mal. D’une façon générale, elles permettent de réduire les sensations produites par la jambe sans repos.

Éviter certains aliments le soir et prendre du magnésium

Beaucoup de facteurs favorisent le syndrome de la jambe sans repos. Arrêtez donc de boire de l’alcool, du café ou de fumer du tabac la nuit si vous souffrez de ce mal. De même, les produits laitiers et les aliments sucrés doivent être évités. Ces derniers sont connus pour activer les symptômes de la maladie. En ce qui le concerne, le magnésium est un minéral indispensable aux os.

C’est un relaxant musculaire qui soulage efficacement les effets de la jambe sans repos. Il peut réduire de façon progressive les mouvements involontaires de vos jambes pendant votre sommeil puisqu’il détend bien les muscles du corps. Cependant, il peut parfois entraîner des effets secondaires s’il est pris à de fortes doses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *